Cours hebdomadaire de Feldenkrais

Prise de conscience par le mouvement

à Marseille

Durée 1 h

Cours de Feldenkrais à MArseille

RENTRÉE LE 7 SEPTEMBRE :

Une rentrée sous le signe de l’adaptation : des cours en salle, des cours en ligne et des cours hybrides

Consultez le planning ci-dessous.

En raison des mesures de protection de tous, 8 personnes par cours 

“À chaque saison, j’élabore un programme nouveau en fonction des pratiquants anciens et des nouvelles personnes.
De séances simples, nous allons vers la complexité de façon ludique.
Le mouvement est métaphore de la vie, sentir, et agir sont liés pour une vie plus vivante”

Comment se déroule un cours ?

Des mouvements faciles, inhabituels pour plus de mobilité, d’aisance, de plaisir et de détente profonde. Des positions allongées sur le dos, sur les côtés, à plat ventre et aussi debout ou assis pour sortir des schémas liés à la gravité et pour un meilleur usage de soi.

Une pratique régulière est préférable, plus profitable une ou 2 fois par semaine.

Planning des Cours de Feldenkrais

Planning Cours de Feldenkrais à Marseille

*Cours de Feldenkrais au Grenier du Corps, studio de Danse 2 rue des Tyrans Marseille 7ème : le jeudi à 18h30 , Feldenkrais pour danseurs et personnes déjà dans l’aisance du mouvement.
Inscriptions au : 09 72 35 76 10

**Les Cours en Salle et en Ligne sont des cours hybrides !
À vous de choisir le format qui vous convient le mieux, vous pouvez assister au cours de chez vous ou au local Perpetuum Mobile.

Tarifs

Cours d’essai : 10€

1 Cours par semaine :

– 390€ forfait annuel 36 cours – possibilité de régler en 3 fois d’ici début janvier 2021

– 144€ /trimestre

2 cours/semaine :

– 570€ forfait annuel – possibilité de régler en 3 fois d’ici début janvier 2021

– 230€/trimestre

Carte de 6 Cours : 

– 80€ – valable 3 mois à partir de la date d’achat

Cours à l’unité : 

– 18€ /cours unité sans adhésion

– 15€/cours unité avec adhésion

– 12€/ cours ajouté à son forfait ou à sa carte en cours de validité

 

15% réduction pour les petits revenus

Vous préférez assister à un cours en ligne ?

Vous pouvez également participer aux cours en ligne : nouveaux horaires et jours :
Mercredi 19h (à partir du 9/09) ,
Jeudi 12h30. 

Caroline B. témoigne

“Depuis le début des cours avec vous je ressens de façon quasi permanente ma position dans l’espace autour de moi, je rétablie mes positions par rapport à un alignement qui part d’un axe central.
C’est à dire ma colonne vertébrale. C’est comme si elle me permettait un centrage dans ma posture.
C’est très difficile d’expliquer les ressentis, il s’agit d’une exploration du moi intérieur dans toutes ses dimensions. “

Anne témoigne

Être invitée à me mouvoir avec bienveillance (comme j’aime Nathalie quand vous dites “S’il vous Plait”,)
sans être corrigée, sans devoir regarder, reproduire, mimer, sans jugement, être en confiance donne confiance.

Devenir libre (de ses mouvements) rend libre.

D’infimes mouvements, sensations, vibrations, qui permettent d’aller de surprises en surprises, de découvertes en découvertes, petites et grandes,
un réajustement délicat, précis, minutieux, précieux.

Un ami qui ne m’a pas vue depuis longtemps et qui en m’ouvrant sa porte, me dit, surpris et non moqueur :

“Ah tu as grandi !” (j’ai 50 ans)Sentir exactement cela, au sens propre comme au sens figuré.

Ne serait-ce que le début (du début du début…) de la connaissance de son corps
dissout les peurs dans la solidité du squelette.

Mireille témoigne

 

Pour moi , ce qui a été capital c’est la découverte du squelette ;

jusque là j’étais une invertébrée !
Et donc en utilisant l’ossature et la pesanteur comment soulager les muscles.

Et aussi, la découverte de la lenteur.

Martine témoigne

 

Très souvent j’ai un élargissement de mon champ visuel en fin de séance.

Les séances me permettent de lâcher des tensions profondes et de poser mon squelette et d’oublier mes préoccupations.

Marie D. témoigne

 

J’étais angoissée et un peu déprimée  après l’anesthésie (il parait que c’est normal) et de m’allonger, en bougeant par cercles sans effort, en petits mouvements doux, les bras, les chevilles, la tête de gauche à droite, puis quelques jours plus tard, respirer plus profondément et bouger le bassin en pensant à l’horloge comme tu nous le dis pendant les séances, puis quelques autres mouvements doux, ils m’ont redonné confiance en mon corps.

Le feldenkrais me recentre, m’aide à me calmer, me donne un rapport  à moi et à l’autre plus paisible.

Marie, artiste-plasticienne