Ce que je retiens de tes séances en quelques mots

de ton côté :

– tout d’abord une voix et une attitude douce d’attention

– ensuite une qualité de geste à la fois précis juste et ouvert

– enfin un regard

de mon côté

– la disposition d’une volonté à la réconciliation

– un parcours d’abandon où la volonté entre l’ouvert dans une écoute du rythme intérieur

– une aventure dans le peu, dans le moins, dans le simple

– la conscience d’une scission et d’une perte de schéma corporel et d’un apprentissage à faire

– une expérience de clivage où l’esprit serein devient disponible en plénitude à une complexité unifiée, parfois très localisée, où un mouvement réintègre des pans entiers oubliés de soi pour l’intégrité d’un geste où l’autre (toi) devient passeur et témoin, sans prise de pouvoir. «

Pascale